Vous êtes ici : Accueil / Dossiers thématiques

Sur les pavés sonores de Mai 68 - playlist

Sélection de ressources du fonds

Tout voir

Mai 68, cinquante printemps !

imgres.jpgLa création musicale dans le contexte de Mai 1968

 

Mai 68 marque dans l'histoire de la musique contemporaine  un apogée symbolique en même temps qu'un renversement.

Ainsi que l'écrit Pierre Albert Castanet, « si la philosophie gravitant autour des événements parisiens de Mai 1968 a laissé des traces dans l'ordre politique et au niveau sociétal, elle a également inspiré certains fredons de la chanson française comme certaines pièces de musique savante. »

« Des musiciens ont ainsi tenu à placer en filigrane de leur art, des gestes plus ou moins affirmés de désaccord, de résistance mais aussi d'utopie. Dans ce cadre particulier, le bruit [...] a été un élément contestataire de premier ordre, tant au niveau populaire que savant. »

Musique et Société, le bruit de fond soixante-huitard

Un article de Pierre Albert Castanet

Pierre Albert Castanet est compositeur et musicologue. Professeur à l’université de Rouen, professeur associé au C.N.S.M.D. de Paris, il a enseigné pendant une dizaine d’années dans le cadre de la formation doctorale « Musique et Musicologie du xxe siècle » (IRCAM, E.N.S., É.H.É.S.S.-Paris). Également directeur de publication des Cahiers du CIREM (Rouen-Tours) et de diverses collections musicales, il est l’auteur de multiples articles sur les musiques d’aujourd’hui ainsi que d’une quinzaine de livres portant principalement sur la musique contemporaine.

Musique et Société : le bruit de fond soixante-huitard

En mettant l’éclairage sur la décennie symbolique des Sixties, et en particulier sur les événements parisiens de Mai 1968, l’auteur se penche sur la manière dont la musique savante et la musique populaire s’emparent du bruit, témoignant à la fois d’une expérience esthétique et de nouvelles aspirations sociales.

revue-filigrane-n7-musique-et-bruit.jpg

Source : Pierre Albert Castanet, « Musique et Société », Filigrane [En ligne], numéro 7, Musique et bruit. Mis à jour le 30/05/2011

Cet article est paru initialement dans la revue Filigrane, numéro 7 (Delatour France, 2008).

Politisation de la musique contemporaine : Mai 68

par François Nicolas, compositeur - archive sonore

Cette conférence a eu lieu dans le cadre du colloque « Musique et politique : de quel monde la musique est-elle contemporaine ? », qui s'est tenu à Paris, au Cdmc, le 13 janvier 2007. Elle est précédée de la présentation du colloque.

Ecouter l'enregistrement (1 h 28 min 12 s)

 

En complément

Lien vers la présentation de François Nicolas (www.entretemps.asso.fr, 2007)

Lien vers la page du colloque Musique et politique : de quel monde la musique est-elle contemporaine ? (www.cdmc.asso.fr, 2007)

François Nicolas et Mai 68 dans la musique (www.qobuz.com, 2008)

Ressources autour de Mai 68

 

Le Mai 68 de Renaud Gagneux   [à écouter]

Compositeur français décédé en janvier dernier, Renaud Gagneux a eu 21 ans le 15 mai 1968, âge de la majorité à cette époque. Pour fêter cette étape, il entreprend d'occuper le Conservatoire national supérieur de musique de Paris. En 2008, le compositeur racontait cette expérience à Yves Riesel (entretien en quatre parties).

Ecouter l'entretien (2e partie - 30 min 47 s)

Source : www.qobuz.com, 2008



Le Mai 68 d'Alain Louvier   [à écouter]

Cette fois, Yves Riesel interroge le compositeur et pédagogue Alain Louvier, qui en mai 1968 préparait le concours du Grand Prix de Rome, pour savoir comment il a vécu cette période.

Ecouter l'entretien (39 min 34 s) 

Les autres entretiens : le Mai 68 de Paul Méfano, François Nicolas et Jean-Claude Casadesus

Source : www.qobuz.com, 2008

 



La révolte sonore de 1968   [à écouter]

Le 22 mars 1968 marque le début du mouvement de contestation étudiant qui allait culminer en mai 1968. En quoi cette révolte juvénile a-t-elle débouché sur une révolution musicale ? C'est ce que Christophe Bourseiller nous invite à découvrir dans son émission Musicus Politicus, à travers notamment les figures de Zimmermann, Berio, Ohana, Nono et Pierre Henry.

Source : France Musique, Musicus Politicus, 22/03/2015

 



Rêver la révolution, musique & politique autour de Mai 1968, de Pierre Albert Castanet   [à lire]

Ce texte de Pierre Albert Castanet est paru dans l'ouvrage "Résistances et utopies

sonores" publié par le Cdmc en 2005.

resistances_utopies_sonores.jpg



Mai 1968 au Conservatoire National Supérieur de Musique, de Noémi Lefebvre   [à lire] 

Cette communication a été présentée au colloque La musique en mai 68 / Mai 68 dans la musique qui s'est tenu les 3 et 4 avril 2008 à Paris, au Conservatoire National de Région.

Site du colloque Mai 68 et la musique, CNR de Paris, 2008